A l’occasion de sa nouvelle campagne NurofenFlash 400, Reckitt Benckiser souhaite comparer l’efficacité de deux mix média alternatifs à iso-budget.

Le test média , confié à MarketingScan avec OpenHealth, se déroule en conditions réelles sur deux de ses villes test.
La première est exposée à un mix 100% TV où YouTube n’est pas diffusé, la seconde à un mix 70% TV et 30% YouTube. Concrètement, MarketingScan utilise son studio TV pour retirer 30% des GRP TV dans la zone test où YouTube est diffusé.

Et à l’issue du test, la seconde stratégie média s’avère la plus efficace : à iso budget, 30% du mix média sur YouTube génère +6% de ventes pour Nurofen.

Principaux résultats de l'étude

reckitt-nurofen-google

reckitt-benckiser-logo

Pour mesurer l’efficacité de la digitalisation de notre plan média, nous avons effectué un test avec MarketingScan et OpenHealth (100% TV d’un côté, TV+YouTube de l’autre) et pris en compte les ventes des pharmacies représentatives du marché français.
Les résultats sont extrêmement satisfaisants : à iso-budget, en réallouant l’équivalent de 30% de notre budget télévision sur YouTube, les ventes de Nurofen ont augmenté de 6% en valeur sur la période de campagne, avec de ce fait une augmentation du ROI.
Marketing Director Health, RB France